Il y a actuellement 2 personne(s) connectée(s)

  • Systèmes
-- PECHE ET AQUACULTURE
Voir tout
Taux de croissance de la consommation nationale de produits halieutiques
# Pays Valeur (%) Tendance
1 BENIN--
2 BURKINA FASO--
3 CABO VERDE--
4 COTE D'IVOIRE--
5 GAMBIA--
6 GHANA--
7 GUINEE59
7 GUINEE BISSAU--
8 LIBERIA--
9 MALI--
10 MAURTANIE--
11 NIGER--
12 NIGERIA--
13 SENEGAL--
14 SIERRA LEONE--
15 TCHAD--
16 TOGO--
--Cartographie

Produits Production (Tonne) Valeur (CFA) Valeur (Dollar($))
Non renseigné
Produits Consommation Exportations Importations Transformations
Non renseigné
Selectionner
Selectionner
Années Fond d'investissement alloué
2005 --
2006 --
2007 --
2008 --
2009 --
2018 --
2010 50 000 000
2011 --
2012 --
2013 --
2014 --
2015 --
2016 100 000 000
2017 --

La pêche continue de jouer un rôle capital dans l’alimentation des populations avec une contribution moyenne de près de 70% aux apports nutritionnels en protéines d’origine animale (FAO, 2007). La zone maritime sénégalaise se caractérise par une grande diversité biologique.Les ressources exploitées comprennent quatre groupes dont les caractéristiques bioécologiques et l’importance socio-économique sont différentes. Il s’agit des ressources pélagiques hauturières, côtières, démersales côtières et profondes.
La zone maritime sénégalaise se caractérise par une grande diversité biologique.Les ressources exploitées comprennent quatre groupes dont les caractéristiques bioécologiques et l’importance socio-économique sont différentes. Il s’agit des ressources pélagiques hauturières, côtières, démersales côtières et profondes.